10 conseils pour prendre soin de votre nourrisson

Accueil » Amour » 10 conseils pour prendre soin de votre nourrisson

Un nouveau-né entraîne de nombreuses responsabilités et peut être source de nervosité pour la plupart des nouvelles mères. En fait, beaucoup de nouveaux parents se sentent mal préparés au moment de ramener leur bébé de l’hôpital.

Il est important d’obtenir de l’aide pendant cette période. Pendant votre séjour à l’hôpital, parlez aux experts qui vous entourent et écoutez les suggestions des membres de votre famille et de vos amis. Il y a beaucoup de choses importantes à garder à l’esprit lorsque vous prenez soin de votre nouveau-né.

Ci-dessous, 10 conseils pour prendre soin d’un nourrisson :

1. Tenez votre bébé avec soin

Les nouveau-nés ont un cou très mou, car les muscles ne se sont pas développés correctement. Les muscles commencent à se développer au cours des premiers mois, mais jusque-là, les parents doivent toujours être sûrs de soutenir pleinement le cou du bébé.

Un soutien adéquat empêchera la tête de bouger de manière incontrôlée, ce qui pourrait endommager le cerveau du bébé. Soutenez toujours la tête et le cou de votre bébé avec vos mains lorsque vous le tenez. Essayez de bercer la tête lorsque vous portez votre bébé. Soutenez également la tête de votre bébé lorsque vous le tenez debout et couché.

2. Aidez votre bébé à prendre le sein pendant l’allaitement

La décision d’allaiter votre bébé est l’un des meilleurs cadeaux que vous puissiez offrir à votre nouveau-né. Le lait maternel présente de nombreux avantages pour la santé, notamment le renforcement de l’immunité de votre bébé.

En ce qui concerne l’allaitement, une bonne prise est très importante, car une prise incorrecte peut causer une gêne à la poitrine. Une bonne prise signifie que la bouche du bébé couvre à la fois le mamelon et l’aréole. De cette façon, la bouche, la langue et les lèvres du bébé masseront le lait de vos glandes lactiques.

Permettez à votre bébé de téter des deux seins, au moins 10 minutes de chaque côté. Si vous avez des problèmes d’allaitement, vous pouvez utiliser un écran de protection du sein pour faciliter le processus.

3. N’oubliez pas de roter votre bébé

L’air que votre bébé absorbe pendant l’allaitement peut nuire à la digestion de votre bébé. Cela peut rendre votre bébé mal à l’aise et même provoquer des coliques. Par conséquent, il est important de faire roter votre bébé pour libérer le système d’air en excès. Cette astuce simple empêchera votre bébé d’avoir des problèmes d’estomac.

Placez votre nouveau-né en position assise, face à vous sur vos genoux. Soutenez votre bébé avec une main sur le devant du bébé et penchez-le légèrement vers l’avant. Tapotez doucement le dos de votre bébé pour libérer l’air du ventre. Écoutez le léger son de rot. Vous pouvez également placer votre bébé bien droit sur votre épaule et lui tapoter doucement le dos.

4. Utilisez que des serviettes au début pour le laver


Il est très important de donner des bains avec des serviettes à votre nouveau-né jusqu’à ce que le cordon ombilical restant tombe. Rappelez-vous toujours que lorsque le cordon ombilical est maintenu au sec, il tombe plus rapidement. Cela peut prendre 2 à 3 semaines. Même si le cordon ombilical est mouillé, séchez-le.

Lorsque vous donnez un bain à votre bébé, utilisez toujours de l’eau tiède et évitez de frotter trop fort la peau de votre bébé. Gardez à l’esprit que les nouveau-nés ne sont pas très sales. Une fois que le moignon du cordon ombilical est tombé, vous pourrez donner à votre bébé un vrai bain. Le bain de votre bébé deux fois par semaine est acceptable au cours de la première année.

5. Faites dormir le bébé sur le dos

Même s’il s’agit d’une courte sieste pendant la journée, placez votre bébé sur le dos. C’est la position de sommeil la plus sûre pour un bébé en bonne santé. Cette position de sommeil, recommandée par l’American Academy of Pediatrics, réduit le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), également appelé mort au berceau.

Assurez-vous que le visage et la tête de votre bébé restent découverts pendant que vous dormez. Gardez les couvertures et autres couvertures à l’écart de la bouche et du nez de votre bébé. Il est préférable de prendre l’habitude d’habiller votre bébé avec des vêtements de nuit appropriés, de sorte qu’il ne soit pas nécessaire d’utiliser des couvertures ou d’autres couvertures.

Si vous mettez une couverture sur votre bébé qui dort, assurez-vous que ses pieds sont au fond du berceau et que la couverture ne dépasse pas la poitrine de celui-ci. Laissez la couverture rangée au fond du matelas pour éviter qu’elle ne glisse jusqu’à la figure de votre bébé.

6. Tendez au devoir de couche-culotte en temps opportun

Bien que le changement de couches puisse être salissant et malodorant de temps en temps, c’est un devoir que vous devez prendre au sérieux. Une couche mouillée ou gâtée peut rendre votre bébé prédisposé aux infections et provoquer des démangeaisons et des éruptions cutanées douloureuses. Par conséquent, vous devez vérifier régulièrement la couche de votre bébé de temps en temps.

Changez la couche de votre bébé fréquemment et dès que possible après les selles. Avant de mettre une nouvelle couche, essuyez soigneusement la peau et appliquez une crème protectrice. Cela fonctionnera comme une barrière contre l’humidité. Si possible, laissez votre bébé sans couche de temps en temps.

Remarque : Avant de changer votre bébé, assurez-vous que vous avez tous les accessoires à portée de main afin de ne pas avoir à le laisser sans surveillance sur la table à langer.

7. Gardez le désinfectant pour les mains à portée de main

Les nouveau-nés ont un système immunitaire faible et sont très sensibles aux infections. En tant que parent, vous devez protéger votre nouveau-né des infections en maintenant une bonne hygiène. Comme vous touchez presque constamment votre bébé, vous devez garder vos mains parfaitement propres. Lavez-vous toujours les mains avant de manipuler votre bébé, surtout après avoir changé une couche sale.

Si votre bébé se met à pleurer et que vous n’avez pas le temps de vous laver les mains avant de le calmer, vous pouvez utiliser un désinfectant pour les mains. Par conséquent, il est fortement recommandé de garder un désinfectant pour les mains à portée de main. Assurez-vous qu’il est sans alcool.

Assurez-vous également que toutes les personnes qui manipulent votre bébé ont les mains propres. Dans le même temps, ne laissez personne embrasser la joue de votre bébé. Apprenez aux frères et soeurs plus âgés à toucher les pieds du bébé plutôt que ses mains et son visage, ce qui aidera à prévenir la propagation de l’infection.

8. Faites des massages

Le massage est important pour votre nouveau-né. Il améliorera la qualité du sommeil de votre bébé, favorisera la relaxation et renforcera le système immunitaire. Le massage en douceur encourage même le développement de la flexibilité et de la coordination et améliore le flux d’oxygène et de nutriments vers les cellules.

Le massage pour bébé est apaisant et peut durer confortablement de 10 à 30 minutes. Cependant, vous devriez attendre pour commencer à masser jusqu’à ce que le cordon ombilical soit tombé. Si possible, exposez votre bébé au soleil matinal après un massage, car les rayons du soleil transportent de la vitamine D, qui est extrêmement bénéfique pour le développement des os.

9. Appliquez une crème hydratante souvent

Initialement après la naissance, la peau de votre bébé sera douce, lisse et soyeuse. Mais la peau de la plupart des bébés devient sèche et squameuse en un rien de temps. La peau devient sèche après avoir été exposée à l’air après être restée trempée dans le liquide dans l’utérus pendant neuf mois.

Vous n’avez rien à faire avec la peau sèche de votre bébé, car elle guérit avec le temps. Toutefois, pour réduire l’inconfort, vous pouvez appliquer une lotion pour bébé hypoallergénique sans parfum. Vous pouvez demander à votre pédiatre de vous recommander une lotion pour votre bébé. Appliquez la lotion plusieurs fois par jour.

10. Ne secouez jamais un nouveau-né

Faites très attention à ne pas secouer votre nouveau-né, tout en jouant ou en réveillant votre bébé du sommeil. Secouer est rude peut provoquer des saignements dans le cerveau et même la mort. Si vous devez réveiller votre bébé, ne le secouez pas. N’oubliez pas que votre nouveau-né n’est pas prêt pour le jeu ou la manipulation difficiles. Essayez de chatouiller les pieds de votre bébé ou de souffler doucement sur une joue.

Pour éviter les tremblements excessifs, assurez-vous toujours que votre bébé est bien attaché dans le porte-bébé, la poussette ou le siège-auto. Même lorsque vous tenez votre bébé, assurez-vous que vous ne le faites pas trop, ce qui pourrait empêcher votre bébé de bien respirer.

Conseils supplémentaires

– Il est normal que le moignon de cordon ombilical change de couleur, passant du jaune au noirâtre. Ne paniquez pas si vous le remarquez.
– Consultez un médecin si vous sentez une odeur nauséabonde ou si vous observez un écoulement du cordon ombilical.
– Demandez à une personne de soutien de rester avec vous pendant les premiers jours qui suivent l’accouchement. Cela peut vous donner la confiance dont vous avez besoin en ce moment crucial.
– Mettez sur votre calendrier des rappels des vaccins dont votre bébé a besoin et quand.
– Placez toujours votre bébé sur un matelas ferme, comme dans un berceau approuvé par la sécurité.
– Enlevez la literie molle, moelleuse et lâche ainsi que les jouets rembourrés de la zone de sommeil de votre bébé.
– Ne laissez pas fumer autour de votre bébé.
– Il est préférable de nourrir votre bébé toutes les deux heures.

Au début, votre bébé dormira au moins 16 heures par jour. Mais ne vous attendez pas à ce que votre bébé dorme toute la nuit. Votre bébé se réveillera fréquemment. Enlacez-vous, bercez-le et caressez-le pour nouer des liens avec vous.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI