10 conseils pour prendre soin des pattes de votre chien

Accueil » Animaux » 10 conseils pour prendre soin des pattes de votre chien

Très peu de chiens aiment rester inactifs. La plupart des chiens courent ici et là dans la maison ou dehors. Les pattes de votre chien agissent comme des coussinets pour les pieds et contribuent à la protection, tout comme vos chaussures protègent vos pieds.

Les coussinets de pattes souples protègent les os et les articulations, comme les amortisseurs, lors de la marche ou de tout autre mouvement. De plus, les coussins offrent une protection contre les conditions météorologiques extrêmes ou lors de la marche sur un terrain accidenté.

Suivez ces 10 conseils utiles pour prendre soin des pattes de votre chien

Les coussinets étant constitués de tissus vivants, ils sont sujets aux coupures, aux éclats de bois et à d’autres blessures. Il est important d’examiner de temps en temps les pattes de votre chien. La détection précoce de tout problème peut réduire les souffrances et la douleur de votre animal.

1. Couper les ongles

Les ongles de votre chien ne devraient pas toucher le sol quand il se promène. Donc, si vous entendez beaucoup de cliquetis lorsque votre chien marche sur des surfaces dures, il est temps de passer à une session de parage.

Les ongles trop longs peuvent être facilement happés, ce qui peut entraîner des blessures. De plus, si les ongles sont trop longs, votre chien pourrait se sentir mal à l’aise en marchant. Vous devez couper les ongles environ une fois par semaine.

Pour couper les ongles de votre chien, commencez par mettre votre animal à l’aise et gardez quelques friandises à portée de main. Tenez le pied de votre animal fermement mais doucement, puis coupez un bout de chaque ongle à l’aide d’une paire de ciseaux.

Si vous débutez dans la coupe des ongles de votre animal, consultez un vétérinaire pour connaître le type de coupe-ongles à utiliser et demandez-lui les instructions pour bien les utiliser.

2. Couper les poils de la patte

Chez les chiens, les poils peuvent pousser entre les coussinets de leurs pattes en guise de protection. Mais parfois, lorsque ces poils deviennent plus longs, ils deviennent facilement emmêlés et emprisonnent la saleté, la neige et la glace.

Coupez les poils des pattes pour prévenir les infections fongiques et prenez soin des pattes de votre chien. Les poils ont tendance à rester humides pendant de plus longues périodes, ce qui peut provoquer des infections fongiques. Faire face à une infection fongique peut être très difficile, alors évitez le problème en coupant régulièrement les poils entre les pattes de votre chien. Vérifiez si des cailloux ou autres débris restent coincés entre les coussinets pendant la coupe des cheveux.

3. Hydrater les coussinets

Bien qu’il soit important de prendre soin des dents de son animal, il est tout aussi important d’hydrater ses pattes. Les coussinets de pattes de votre chien peuvent se fissurer et saigner s’ils deviennent trop secs et le problème peut être très douloureux pour votre animal. Les fissures sur les coussinets augmentent également le risque d’infection.

Les coussinets secs ou fissurés sont un problème évitable. Tout ce que vous avez à faire est d’hydrater régulièrement les coussinets. Veillez à choisir un hydratant spécialement conçu pour les chiens, car les hydratants pour les humains peuvent trop adoucir les coussinets et les rendre vulnérables aux blessures.

Il est toujours préférable de demander à votre vétérinaire de vous recommander une lotion. Appliquez la crème hydratante sur les pattes de votre chien comme indiqué et massez doucement en frottant entre les coussinets et entre chaque orteil.

4. Masser les coussinets

Masser les coussinets pour favoriser la circulation sanguine et prendre soin des pattes de votre chien. En fait, donner à votre chien un massage des pattes aidera à se sentir détendues. Cela favorisera également une meilleure circulation. Masser les pattes de votre chien peut être bénéfique pour la santé de plusieurs systèmes de son corps.

Commencez la séance de massage en frottant entre les coussinets situés au bas des pattes, puis entre les orteils. Pendant que vous offrez à votre chien un massage des pattes, vous pouvez également vérifier si les pattes présentent des anomalies.

5. Faites des vérifications régulières des pattes

En tant que propriétaire responsable, il est de votre devoir de prendre soin de la peau et du pelage de votre chien et de vérifier régulièrement les pattes de votre animal. Comme les coussinets sont doux et gonflables, il est facile pour les petits objets de rester coincés entre eux.

Effectuez des vérifications régulières des pattes pour éliminer tout corps étranger et prendre soin des pattes de votre chien. Recherchez les petites coupures ou éraflures. Les blessures mineures doivent être nettoyées avec un nettoyant antibiotique et recouvertes d’un pansement lâche. Pour des coupures plus graves, amenez toujours votre animal chez votre vétérinaire.

6. Évitez les surfaces chaudes

Pendant les chaudes journées d’été, vous devez faire très attention lorsque vous promenez votre animal domestique. N’oubliez pas que, tout comme vos pieds peuvent être sensibles aux surfaces chaudes, les pattes de votre chien peuvent l’être aussi.

Marcher sur un trottoir chaud ou sur du sable peut provoquer des brûlures et même des ampoules. Si des brûlures mineures se produisent, utilisez un lavage anti-bactérien et enveloppez la patte avec un pansement. En cas de brûlures graves, consultez votre vétérinaire immédiatement.

7. Attention à la neige et à la glace

Tout comme pendant les fortes chaleurs des jours d’été, vous devez également faire preuve de prudence pendant les jours d’hiver extrêmement froids, en particulier lorsqu’il y a de la glace et de la neige à l’extérieur.

Protégez les pattes de votre animal avec des chaussons pour prendre soin de ses pattes. En hiver, les températures froides peuvent provoquer la fissuration ou le dessèchement des pattes de votre animal.

N’oubliez pas non plus que beaucoup de gens utilisent du sel et d’autres objets pour faire fondre la glace des trottoirs. Cela pourrait être toxique pour les chiens qui aiment se lécher les pattes. Ainsi, lorsque vous promenez votre chien en hiver, nettoyez-le ou rincez-lui les pattes à l’eau tiède après être rentré à la maison pour laver tous les produits chimiques qu’il aurait pu touché.

8. Méfiez-vous s’il se lèche les pattes

Si votre chien commence à lécher ou à mâcher ses coussinets, ne l’ignorez pas. Ce changement soudain d’habitude peut indiquer qu’il y a une irritation. Recherchez soigneusement ce qui l’irrite avant que votre chien n’endommage ses coussinets.

Parfois, la mastication et le léchage peuvent indiquer une réaction allergique ou une infection fongique, ce qui peut nécessiter une visite rapide chez le vétérinaire.

9. Exercice à un rythme approprié

L’exercice est important pour la santé de votre animal, mais vous devez introduire l’exercice dans la routine de votre animal de manière lente et régulière.

Trop d’exercice en quelques jours peut être dommageable pour les pattes. Il est recommandé de commencer à faire de l’exercice à l’extérieur en faisant de courtes promenades, en allongeant progressivement la distance et en variant les terrains.

10. Gardez un œil sur les objets qui pourraient blesser les pattes

Afin de réduire les risques de blessure aux pattes de votre chiot, faites toujours attention dans les lieux publics. En particulier, si vous promenez votre chiot à l’extérieur, surveillez les objets pointus, tels que le verre brisé ou le bois non traité.

Vous devriez effectuer une analyse rapide de votre maison et de votre jardin pour vous assurer qu’il n’y a pas de morceaux de verre brisé ou de débris tranchants qui pourraient blesser les pattes de votre animal.

Rappelez-vous qu’il vaut toujours mieux prévenir les blessures que de les traiter.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI

Loading...