Elle accouche de son bébé, et découvre que  » quelque chose ne va pas avec la jambe d’Adam « 

Accueil » News » Elle accouche de son bébé, et découvre que  » quelque chose ne va pas avec la jambe d’Adam « 

La protagoniste de cette histoire est une mère nommée Andrea West. Au cours de ses années d’étude à l’université, elle a rencontré un homme dont elle est tombée éperdument amoureuse et à qui elle s’est mariée dès la fin de ses études.

Peu de temps après leur mariage, le couple a découvert qu’ils attendaient un bébé, de quoi ils furent vraiment heureux. Mais ce moment de bonheur ne va pas durer trop longtemps. A partir de la onzième semaine de grossesse, Andrea a perdu le bébé lors d’une fausse couche. Dévastée par cette tragédie, elle ne fut plus autant enthousiasmée par l’idée de tomber enceinte.

Mais une expérience heureuse l’attendait :

Grâce au soutien indispensable de son mari, Andrea a pu surmonter le traumatisme et a fini par tomber de nouveau enceinte. Elle était terrifiée par l’idée de faire une nouvelle fausse couche. Cela l’amena à prendre un certain nombre de mesures pour ne pas nuire à la vie de l’enfant.

 

Elle prenait soin de manger et achetait des livres et des magazines pour se tenir au courant de tout ce qui avait trait à la grossesse. Elle a réussi à arriver au neuvième mois sans complications et est allée à l’hôpital pour les premières contractions.

Au moment de la visite, les médecins ont remarqué que le liquide amniotique était rare et, au lieu d’attendre que la naissance se déroule à la normale, ils ont induit le travail. L’accouchement s’est bien passé, mais malheureusement les deux parents n’ont pas pu embrasser leur enfant …

« Mon mari est venu vers moi et m’a dit que notre fils avait des problèmes de jambes. Les médecins ne nous ont pas donné d’informations, alors j’ai commencé à paniquer … « a déclaré Andrea.

L’équipe médicale a déclaré que l’estomac de l’enfant et toute sa jambe droite étaient marbrés de violet et de noir. Après plusieurs tests et analyses, sur ce petit corps, ils ont découvert qu’il avait Cutis Marmorata Telangiectatica Congenita (CMTC), une malformation vasculaire extrêmement rare.

Le nouveau-né que le couple a décidé de nommer Adam a été maintenu en soins intensifs pendant une longue période. De quoi préoccuper encore plus Andrea qui craignait de perdre à nouveau son enfant. Mais finalement, l’enfant fût libéré, et les deux parents ont reçu des consignes strictes de la part des médecins sur comment prendre soin de la peau du bébé.

Aujourd’hui, Adam, a beaucoup grandi et sa maladie ne l’empêche pas d’être heureux, ni de mener une vie normale!

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI