Agée de seulement 4 ans, Leiliana Wright est morte d’un traumatisme contondant à la tête et au ventre

Accueil » News » Agée de seulement 4 ans, Leiliana Wright est morte d’un traumatisme contondant à la tête et au ventre

Les enfants sont des anges, ce sont des êtres innocents qui méritent d’être traités avec le plus grand amour et tendresse. Et on se demande bien pourquoi certains adultes peuvent être amenés à faire du mal à ces êtres adorables.

Leiliana Wright, âgée de seulement 4 ans, fût victime de ce type de violence, de la part du petit ami de sa mère. Et le pire d’en tout cela, c’est qu’il n’en était pas à sa première fois. Malheureusement, à cause de la négligence des proches, dont sa mère en premier, la petite fille a fini par perdre la vie.

Des images choquantes de la petite :

Des images choquantes montrent les terribles blessures subies par Leiliana qui aurait été battue à mort par le petit ami de sa mère. Âgée de seulement 4 ans, elle est décédée des suites d’un traumatisme contondant à la tête et à l’estomac.

Des images horribles dépeignant les mauvais traitements subis par l’enfant ont été montrées lors du procès de Phifer (le copain de sa maman), décrit par un policier comme « le pire des cas de sévices » qu’il ait jamais vu.

Les photos montrent la jeune enfant gravement meurtrie au visage, un œil au beurre noir, une tuméfaction et des contusions le long de la mâchoire. Dans certaines images déchirantes, la fillette de quatre ans semble à peine capable d’ouvrir un de ses yeux à cause de ses blessures.

 

Mais avant que le drame ne se produit, les services sociaux avaient été alertés à plusieurs reprises sur le mauvais traitement que subissait Leiliana. La grand-mère et le père biologique de la jeune fille avaient tous deux laissé entendre que Leiliana faisait l’objet de mauvais traitements.

Mais à la suite d’une visite des représentants des services à son domicile, quelques mois à peine avant son décès, ils n’ont rien de trouver de concret qui pouvait permettre d’enlever l’enfant de la garde de sa mère. Malheureusement, l’inévitable s’est finalement produit.

Suite à une décente de la police au domicile, ils ont retrouvé Leiliana dans la salle de bain, couverte de bleus violacés de la tête aux pieds… son dos était déchiré avec des rayures causées par un fouet. Après sa mort, la police et sa famille ont publié des photos déchirantes qui témoignent des sévices horribles qu’elle a subis avant de mourir.

Le petit ami de sa mère, Charles Wayne Phifer, 36 ans a été accusé de meurtre. S’il est reconnu coupable, il sera condamné à perpétuité.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI