Un agent remarque quelque chose d’étrange chez deux adolescents embarquant dans l’avion, et les sauve du trafic d’êtres humains.

Accueil » Histoire inspirante » Un agent remarque quelque chose d’étrange chez deux adolescents embarquant dans l’avion, et les sauve du trafic d’êtres humains.

Selon le site « DoSomething.org », entre 14 000 et 17 500 personnes sont victimes de trafic d’êtres humains chaque année aux États-Unis.

C’est le troisième plus grand crime international, après la contrebande de drogue et le trafic d’armes illégales. C’est un crime qui peut sembler toucher seulement les étrangers, mais c’est quelque chose qui arrive même aux Américains. Un agent de compagnie aérienne futé vient de sauver deux adolescentes de ce trafic d’êtres humains.

Voilà ce qui s’est passé :

Lorsque Denice Miracle travaillait au guichet des billets pour American Airlines à l’aéroport de Sacramento, deux adolescentes se sont approchées d’elle. Et dès les premiers instants, les choses ne semblaient pas nettes chez elles.

Un agent remarque quelque chose d’étrange chez deux adolescents embarquant dans l’avion, et les sauve du trafic d’êtres humains.

Les deux adolescentes n’étaient pas sûres de leurs plans de voyage et n’avaient que quelques sacs avec elles. « La façon dont elles se regardaient les uns les autres, laissaient croire qu’elles n’étaient pas vraiment sûres. Et puis, elles envoyaient des textos à quelqu’un, et cette personne leur donnait des indications», a déclaré Denice.

Les deux filles n’avaient que 15 et 17 ans et voyageaient seules de Sacramento à New York. Quand Denice regarda leurs tickets, elle remarqua quelque d’encore plus suspect.

Elles voyageaient en première classe, ce qui est normalement un billet cher pour un adulte, sans parler de deux adolescentes qui semblaient être seules. Quand Denice a regardé un peu plus, elle a réalisé que le billet avait été acheté en ligne et que le nom figurant sur la carte de crédit ne figurait chez aucune des jeunes filles.

Un agent remarque quelque chose d’étrange chez deux adolescents embarquant dans l’avion, et les sauve du trafic d’êtres humains.

« C’était un billet de première classe. C’était très cher. J’ai dit à un superviseur: ‘Je vais appeler le shérif. Cela ne me semble pas très net », a-t-elle dit.

Quand les policiers sont arrivés, ils ont appris que les deux adolescentes avaient eu leurs billets par l’intermédiaire d’un homme qu’ils avaient rencontré sur Instagram. Il avait offert d’acheter leurs billets pour qu’elles puissent se rendre à New York pour un concert de mannequinat, où il leur disait qu’ils seraient payés 2 000 $.

Les deux filles ont raconté chacune à leurs parents respectifs qu’elles dormaient chez l’autre, avant de se rendre à l’aéroport. Elles n’avaient aucune conscience du risque qu’elles prenaient et ne savaient même pas que leurs billets étaient à sens unique. Ce qui veut dire, que l’acheteur du billet ; du nom de « Drey » n’avait intentionnellement pas planifié leur voyage de retour.

Lorsque les autorités ont essayé d’enquêter un peu plus sur Drey, ses profils en ligne ont instantanément disparu. Un autre signe qu’il s’agissait d’une personne malintentionnée qui  ciblait des victimes potentielles de la traite des êtres humains.

Voici donc quelques indices permettant d’identifier des potentielles victimes de la traite des personnes et assurez-vous d’appeler le Centre national pour les enfants disparus et exploités au (1-800-843-5678).

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI