Enceinte de triplé, on lui demande de risquer la vie de sa fille pour sauver ses 2 garçons ! La réponse de la mère est inattendue !

Accueil » Famille » Enceinte de triplé, on lui demande de risquer la vie de sa fille pour sauver ses 2 garçons ! La réponse de la mère est inattendue !

Un parent fera n’importe quoi pour son enfant. Qui que nous soyons,  on est capable d’accomplir des prouesses surhumaines quand la vie de nos enfants sont en danger. Mais que se passe-t-il lorsque vous devez prioriser la sécurité d’un enfant par rapport à un autre? Cela pourrait être le pire cauchemar d’un parent, mais c’est exactement la décision que cette mère enceinte a dû prendre.

Chloe Dunstan était fière de mettre au monde des triplés. Elle et son mari, Rohan, avaient déjà trois beaux enfants, mais ils étaient excités à l’idée d’accueillir trois autres nouveaux nés. Quand la date d’accouchement se rapprocha, elle a dû faire face à une décision impossible. Quand elle est allée à l’hôpital pour consulter l’état de ses bébés, cette jeune mère ne s’attendait pas à la situation dans laquelle elle s’est retrouvée.

Tout allait bien quand Chloé et Rohan ont appris qu’ils n’attendaient pas un enfant, pas deux, mais des triplés! Au milieu de la grossesse, cependant, la situation s’est compliquée. Les deux garçons se développaient selon le plan, mais la jeune fille, Pearl, n’était pas aussi chanceuse. Les garçons bloquaient son oxygène et ses nutriments, et elle avait déjà un certain nombre de problèmes de santé.

Les médecins sont venus à Chloé avec un choix impossible: elle pouvait risquer uniquement la vie de sa petite fille en attendant que la grossesse soit à terme, ou mettre en danger tous les trois enfants en optant pour un accouchement prématuré.

Inquiète, la mère ne savait pas quoi faire. Si elle attendait que la grossesse soit à terme, les garçons, Henry et Rufus, pourraient continuer leur croissance normal jusqu’à l’accouchement. Mais, Pearl, la fille ne tiendrait probablement jusque là dans les conditions où elle se trouvait. L’autre option, d’accoucher à seulement 28 semaines, mettrait tous les trois bébés en danger, mais cela donnerait à Pearl sa meilleure chance de sauver tous les enfants. C’était donc une décision extrêmement difficile à prendre.

Nerveusement, elle a décidé d’essayer de garder tous les trois. Chloe a donc été transportée à l’hôpital, où elle a donné naissance à des triplés scintillants.

Lorsque les bébés sont nés, Pearl ne pesait que la moitié du poids de chacun de ses frères. Tous les trois bébés ont eu des transfusions sanguines, mais le plus grand soin a été accordé à la petite fille.

« Pearl avait une PCA (persistance du canal artériel) », comme l’a expliqué Chloé à Daily Mail Australia. « »a eu une hémorragie pulmonaire, une hémorragie cérébrale mineure, elle s’est battue contre une infection horrible et il y avait des jours où nous n’étions pas sûrs qu’elle allait tenir, surtout les premières semaines où elle était sur respirateur ».

Heureusement, la petite fille a été forte. Après un certain temps à l’hôpital, elle semblait un peu plus en bonne santé. « Elle avait ce qu’on appelle une maladie osseuse métabolique qui a été traité avec des médicaments », a rappelé Chloe. « Le principal problème en cours était son foie, car elle avait la jaunisse pendant tout le temps qu’elle était à l’hôpital, mais le dernier scan a montré que tout allait bien ».

Finalement, après des semaines, tout est rentré dans l’ordre. Après neuf semaines à l’hôpital, Henry et Rufus étaient sur le chemin du retour. Deux semaines plus tard, Pearl a pu les rejoindre.

Les triplés sont venus rejoindre à la maison leurs trois frères et sœurs plus âgés: Evan, 3 ans; Otto, 2 ans; et Félix, âgé de 1 ans. Ensemble, les 6 enfants forment une grande famille heureuse.

« À ce stade, je ne peux pas dire exactement ce que l’avenir nous réserve », a dit Chloé à haute voix, « mais les trois bébés sont forts et en bonne santé, sans problèmes apparents ».

Chloé et Rohan sont fiers de leurs trois nouveaux-nés. « Je me sens coupable d’avoir dû mettre plus tôt au monde les garçons alors qu’ils grandissaient si bien dans l’utérus », a admis Chloé. « Mais Pearl serait mort si nous n’avions pas procédé ainsi, donc je ne le regretterai jamais. Je me souviens brièvement de l’alternative de la laisser partir pour que ses frères puissent continuer leur croissance et avoir le meilleur départ dans la vie, mais maintenant qu’elle est là, mon cœur souffre à la pensée que j’aurai pu ne pas l’avoir dans notre vie ».

Il y a certainement beaucoup d’amour dans cette famille. Il est réconfortant d’entendre parler d’un bébé qui s’est battu contre vents et marées pour apporter autant de joie à ses parents.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI

Loading...