Une femme fait taire ses détracteurs qui se sont moqués de ses jambes

Accueil » Histoire inspirante » Une femme fait taire ses détracteurs qui se sont moqués de ses jambes

Il existe des gens raisonnable et valeureux qui respectent chaque personne, peu importe leur apparence. Mais il y a aussi des gens qui semblent prendre plaisir à mépriser les autres et à les intimider. C’est exactement le genre de personnes que Jacqueline Adan a rencontré récemment.

Mais elle a su faire taire les critiques. Jacqueline a longtemps lutté de son poids. Il fut même un moment où elle pesait plus de 220 kg. Mais elle a réussi à changer ses habitudes alimentaires et à faire de l’exercice.

Elle a perdu plus de 150 kilos, ce qui est un exploit assez incroyable ! Si vous perdez du poids rapidement, votre peau ne s’habitue pas à la nouvelle morphologie de votre corps, c’est ce qui est arrivé à Jacqueline. À mesure qu’elle maigrissait, sa peau devenait de plus en plus souple.

Au début, Jacqueline s’inquiétait de l’aspect excessif de la peau sur son corps et particulièrement sur ses jambes. Mais elle continua de vivre sa vie comme d’habitude. Après avoir perdu beaucoup de poids, Jacqueline s’est finalement sentie à l’aise de porter un maillot de bain pendant les vacances pour la première fois depuis si longtemps.

Mais quand elle est allée à la piscine de l’hôtel, Jacqueline a accidentellement rencontré des personnes ingrates. Un couple à la piscine a commencé à rire de ses jambes et à montrer du doigt.

Jacqueline a par la suite publié un post percutant sur Instagram à propos de l’événement et posté quelques photos de ses jambes écrivant : « Peu importe ce que disent les autres. Aime ton corps. »

Son message a reçu plus de 30 000 « j’aime » et plusieurs commentaires l’encourageant. Espérons que les personnes qui se sont moqués de Jacqueline liront ce post, cela les ferait taire et comprendraient à quel point leur comportement était mauvais.

« Lorsque nous étions en vacances au Mexique il y a quelques semaines, c’était la première fois que je portais un maillot de bain depuis longtemps et cela faisait longtemps que je ne portais pas de maillot de bain sans me camoufler.

J’étais nerveuse de me cacher et de marcher dans la piscine ou sur la plage. Je me sentais toujours comme cette même fille de 220 kg… alors, c’est arrivé. Un couple assis au bord de la piscine a commencé à rire et à me regarder et à se moquer de moi dès que j’ai retiré mon cache-maillot.

Qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai respiré un grand coup, j’ai souri et suis entré dans la piscine. Ce fut un moment important pour moi. J’avais changé. Je n’étais plus la même fille. Pour être honnête, oui ça m’a dérangé. Mais je n’allais plus laisser les gens m’affecter ainsi !

Je ne laisserai pas ce que les autres pensent de moi m’empêcher de vivre ma vie. Ils ne me connaissent pas. Ils ne savent pas comment j’ai travaillé dur pour perdre plus de 150 kilos. Ils ne savent pas comment je me remets de plusieurs chirurgies.

Ils n’ont pas le droit de s’asseoir et de se moquer de moi. C’est pourquoi j’ai souri. Peu importe ce que les autres disent de vous ou d’essayer de vous abattre. Ce qui compte, c’est comment vous réagissez. Comment vous vous sentez. S’aimer soi-même tel que vous êtes et continuez de sourire ! »

Voilà un message qui fera taire ses détracteurs, Jacqueline est une femme courageuse et déterminée ! Et comme l’a dit Émile Faguet Rien ne révèle la débilité et ne l’entretient comme la moquerie.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI