Un couple grossier se moque d’une mère de 5 enfants à une caisse : puis, une inconnue fait ce que personne d’autre n’ose

Accueil » Histoire inspirante » Un couple grossier se moque d’une mère de 5 enfants à une caisse : puis, une inconnue fait ce que personne d’autre n’ose

« Ne jugez jamais un livre à sa couverture » est une expression commune que nous avons tous entendue des milliers de fois.

Cette histoire montre exactement pourquoi cette expression porte une vérité incontestable.

Lisez l’intégralité de la publication de Lindsay sur Facebook ici :

Même si cet incident s’est passé il y a quelques années, le message est toujours aussi important aujourd’hui.

C’était un jour comme un autre et Lindsay Rae faisait ses courses pour le diner. L’épicerie était bondée et les enfants criaient.

[adinserter block= »1″]

De nombreuses personnes avaient l’air fatiguées, particulièrement une mère de 5 enfants. Elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour surveiller tous ses enfants, mais les gens la regardaient toujours d’un air réprobateur.

Un couple qui se tenait derrière elle dans la ligne a commencé à faire des commentaires au sujet de la maman et des enfants. Deux des enfants avaient la peau claire comme la mère, alors que les trois autres avaient la peau brune.

Le couple a commencé à parler à haute voix au sujet des différents pères que les enfants avaient probablement.

« Elle ne peut même pas habiller ces enfants pour le temps qu’il fait, » a dit le couple. « Attendez qu’elle tire ses coupons alimentaires. »

Lindsay était de plus en plus agacée par le couple grossier, mais elle sentait qu’elle avait assez à faire avec son enfant de 3 ans dans les bras.

Le couple a continué, « Voici à quoi servent nos impôts. »

Maintenant, Lindsay en avait vraiment marre. Elle s’est retournée et a lancé un regard furieux au couple avant de s’approcher de la mère, qui n’arrivait pas à comprendre comment les coupons alimentaires qu’elle tenait marchaient.

Lindsay a compris que la femme était la mère biologique de deux des enfants et a vu qu’il y avait de nombreux vêtements dans son caddie.

« Famille d’accueil ou adoption ? » a gentiment demandé Lindsay. « J’ai 9 petits… deux biologiques. Je comprends. Laissez-moi aider. »

La femme a souri, mais avait quand même l’air embarrassée.

« Nouvelle famille d’accueil. C’est la première fois que j’utilise une de ces choses. Ils sont arrivés il y a trois jours. Ils seront avec nous pendant un certain temps. Ils nous ont donné de la nourriture, mais les enfants ont besoin de vêtements. Mais l’allocation n’est pas encore arrivée, » a dit la femme.

Lindsay a regardé les enfants et leur a dit qu’ils étaient vraiment gentils et que c’était vraiment bien qu’ils puissent rester ensemble. Puis, elle a montré à la mère comment les coupons alimentaires fonctionnaient.

Les deux femmes se sont enlacées pour se dire au revoir et Lindsay lui a assuré qu’elle ferait quelque chose au sujet de ce couple.

Dés que la mère et ses cinq enfants étaient hors de portée de voix, Lindsay s’est retournée vers le couple et a ouvert la bouche.

« ‘Ces enfants’ ? Ils ont perdu le droit de vivre avec leurs parents il y a à peine quelques jours. ‘Ces vêtements’ ? Probablement les seuls qu’ils possèdent ou ceux avec lesquels ils ont dû quitter leur maison. ‘Cette femme’ ? Elle a ouvert les portes de sa maison à ces enfants, des enfants qui avaient besoin d’un endroit où ils seraient en sécurité, quand celui où ils habitaient n’était plus un endroit où ils seraient en sécurité. Et même si ces enfants avaient tous été les siens et que ses enfants avaient une douzaine de pères différents et qu’elle utilisait des coupons alimentaires, aucun enfant dans ce pays ou un autre ne mérite d’avoir froid ou faim. Je suis désolée, mais, votre comportement ? Pitoyable, vraiment pitoyable. »

Le couple a baissé la tête de honte et s’est avancé vers une autre ligne.

Même si cela a l’air terrible, c’est assez commun que les gens se conduisent de façon aussi pitoyable.

Ne jugez jamais les autres, parce que vous ne connaissez pas leur parcours. Aimez et partagez pour rendre hommage à Lindsay et à cette mère adoptive, car toutes les deux sont des modèles à suivre et font du monde un endroit meilleur !

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI